dejeuner-thematique-amt-marcoule-ssc

Le maintien en emploi est pour vous une thématique floue et complexe à mettre en œuvre ? Alors rien de mieux qu’une expérience concrète pour éclairer le sujet !

Nous avons choisi d’interviewer l’AMT Marcoule, où nous intervenons depuis presque 10 ans, qui organise des déjeuners thématiques à destination des employeurs.

Nous avons rencontré 2 des 13 membres de l’équipe pluridisciplinaire du service : Dr DAVIN, médecin du travail et Jordi LAMARQUE, ingénieur hygiène et sécurité (IPRP*).

*Intervenant en prevention des risques professionnels

Loi Santé au Travail : renforcement de la prévention

Q : La Loi Santé au Travail invite l’employeur a davantage se rapprocher de son Service de Prévention et de Santé au Travail (SPST), avez-vous observé une évolution dans le lien avec vos adhérents ?

Dr D., médecin du travail : « La loi a permis une nouvelle mise en lumière des démarches de prévention à mettre en place entre les services de santé au travail et les employeurs, même si des actions existaient déjà depuis plusieurs années dans notre offre de service. L’objectif est de construire une relation de confiance entre tous les acteurs et cela rejoint les valeurs de notre service et le sens que nous mettons au quotidien dans nos actions envers nos adhérents. Une première expérience positive est valorisante et ouvre les domaines du possible. Le décret du 25 avril 2022 a clarifié et étendu nos missions, notamment en matière de prévention de désinsertion professionnelle. Le socle commun des SPST ancre ces thématiques et légitime le lien indispensable et nécessaire entre les acteurs de prévention et les employeurs au bénéfice de toutes et tous. »en savoir plus sur les nouvelles mesures.

Q : Ces nouvelles mesures ont-elles provoqué des changements dans votre organisation interne ?

Jordi L., IPRP : « Notre service a dû effectivement se regrouper pour organiser la réponse aux nouvelles obligations qui seront intégrées dans notre prochain projet de service. Nous avons aussi créé de nouveaux outils destinés aux salarié.es pour les rendre davantage « acteurs » et « actrices » de leur santé au travail et notamment anticiper l’avenir, travailler le parcours professionnel sur le volet santé (questionnaires, pochette spécifique maintien en emploi, …). Et bien entendu, nous continuons notre travail de communication pour poursuivre et améliorer le lien que l’on a avec nos adhérents. »  

Maintien en Emploi : l’expertise sociale au service de la Prévention

Pour Service Social Conseil, rien de nouveau à l’horizon. En effet, notre directrice adjointe et assistante sociale est formée au Maintien en Emploi depuis 2009, donc déjà 13 ans d’expertise et de mise en œuvre des dispositifs de prévention ! Intervenant auprès de plusieurs services de prévention et de santé du pourtour méditerranéen, notre équipe a enrichi ses pratiques au fil des années, ce qui nous permet d’être un véritable appui au quotidien pour les équipes pluridisciplinaires, les salariés accompagnés et nos partenaires Cap Emploi, l’Agefiph et le service social de la CARSAT.

Pour compléter et expliciter les discours institutionnels et en lien avec nos valeurs de proximité, nous avons souhaité mettre en valeur les actions concrètes de terrain, mises en place notamment par l’AMT Marcoule avec qui nous collaborons depuis bientôt 10 ans.

Le Maintien en Emploi en action à l’AMT Marcoule

Q : Nos services travaillent ensemble depuis bientôt 10 ans. Pour quelles raisons avez-vous fait appel à un service social ?

Dr D., médecin du travail : C’est notre mission d’accompagner les salariés. Certaines situations nécessitent une expertise sociale, une connaissance des dispositions législatives et du territoire amenées par l’assistante sociale. Les permanences et vacations proposées par le Service Social Conseil s’adaptent à nos besoins. Ces vacations permettent l’accueil des adhérents et des salariés dans les locaux de l’association qui correspond pleinement à la volonté du Conseil d’Administration de faire de l’association un lieu d’échange où des solutions peuvent être coconstruites. Ainsi, la priorité de part et d’autre, est mise sur la proximité et l’apport de solutions spécifiques et adaptées aux demandes des adhérents.

Q : Comment le service social du travail s’articule-t-il à vos missions ?

Dr D., médecin du travail : L’assistante sociale du travail intervient en complémentarité de l’équipe pluridisciplinaire sous deux formes :

  • Par des entretiens individuels proposés par le médecin du travail aux salariés. Des échanges se font ensuite pour le suivi des actions engagées. Ce triangle médecin – salariés/employeurs – assistante sociale permet un accompagnement plus apaisé, plus sécurisé pour le salarié.
  • Par l’implication du service social dans des actions collectives : exemple des déjeuners thématiques.

Q : Vous proposez des déjeuners thématiques à vos adhérents. Comment cela fonctionne-t-il ? Quels en sont les objectifs ?

Jordi L., IPRP : « Les déjeuners thématiques ont été mis en place suite à une réflexion initiée depuis 2016 par Clémence NGUYEN, l’assistante sociale de Service Social Conseil. Nous traitons d’une thématique par trimestre, lors d’une session par mois. Toutes les entreprises adhérentes sont conviées. Ils sont organisés le midi avec déjeuner offert et le présentiel est bien sûr privilégié. Il y a aussi parfois des partenaires invités pour présenter leurs missions et créer un contact avec les adhérents.

Les objectifs de ces rencontres :

  • Parler de sujets communs avec des salariés – représentants du personnel – agents de direction
  • Partager des connaissances et des retours d’expériences
  • Présenter les actions possibles de notre service de prévention et de santé au travail
  • Faire des locaux de l’AMT un espace d’échange pour les entreprises adhérentes où des solutions sont élaborées

Q : Quelles sont vos observations suite à ces déjeuners thématiques dans le cadre de la prévention de la désinsertion professionnelle ?

Dr DAVIN et J.LAMARQUE : « Nous avons des retours très positifs et quelques observations sur ces moments d’échanges :

  • Amélioration de la prise de conscience sur certains sujets pendant le déjeuner thématique.
  • Le partage d’informations des participants (adhérents – SPSTI – Assistante sociale – autre invité) permet une amélioration des solutions proposées par notre service.
  • Le discours des interlocuteurs évolue dans le bon sens avec le temps (vu lors des actions en entreprise) et notre rôle est d’accompagner cette évolution.

Nous remarquons des communications initiées par les adhérents qui ont participé aux déjeuners thématiques. En effet, de manière naturelle, cet espace de parole crée de l’entraide et du partage de bonnes pratiques, bénéfiques aux entreprises présentes. Nous observons que ces échanges permettent d’interroger ses pratiques et d’améliorer la qualité des actions menées. »

L’atout d’une action vertueuse, c’est que l’on peut la partager, se l’approprier et la multiplier au bénéfice de toutes et tous !

Vous souhaitez maintenir le poste de salariés en risque d’inaptitude et ainsi, conserver leurs compétences ? Vous rencontrez des freins au maintien en emploi car vous n’avez pas accès aux bons interlocuteurs ou vous n’avez pas de budget dédié aux aménagements de poste en entreprise ? Des aides et dispositifs existent.

Visiter le site de l’AMT Marcoule

Contacter Service Social Conseil / Notre expertise

Articles liés