plan-sante-travail

Tous les cinq ans depuis 2004, les pouvoirs publics fixent les grandes orientations liées à la santé au travail. L’objectif de ces plans nationaux successifs est d’améliorer et de faire évoluer la prévention des risques professionnels en travaillant à l’articulation des acteurs concernés dans le monde du travail.

Un 4e Plan Santé Travail : priorité à la prévention !

Le Conseil National d’Orientation des Conditions de Travail (CNOCT), sous la présidence du secrétaire d’Etat chargé des Retraites et de la Santé au Travail, Laurent Pietraszewski, a présenté son 4e Plan Santé au Travail.

Dans la continuité du dernier plan, ce 4e Plan Santé Travail aura comme axes principaux : la prévention primaire, la prévention de la désinsertion professionnelle et l’approche partagée des professionnels (santé au travail, santé publique…).

Vous découvrirez, dans ce 4e plan, dix objectifs déclinés en 33 actions et 90 sous actions. De nombreux indicateurs de suivi y ont été intégrés. Il sera ensuite décliné sur les territoires via des plans régionaux de santé au travail à l’horizon du premier semestre 2022.

En septembre 2021, Service Social Conseil a été invité et a participé comme acteur du maintien dans l’emploi à la Journée Régionale de réflexions sur les futurs axes du PRST Occitanie.

Pour télécharger le 4e PST : cliquez ici !

Le rôle du Service Social du Travail : une expertise en interne !

Souvent oublié ou méconnu, le Service Social du Travail agit pourtant depuis de longues années pour la prévention de la désinsertion professionnelle :

  • Nous avons été à l’initiative ces dernières années de la création de Cellules Maintien dans l’Emploi dans 6 de ces services de santé au travail et nous participons activement dans une CME déjà existante (pour en savoir plus, contactez-nous).
  • En complémentarité de l’équipe pluridisciplinaire, nous apportons dans ces Cellules Maintien dans l’Emploi et auprès des salariés, notre expertise et nos connaissances variées dans les démarches liées à la santé, au handicap, à l’inaptitude au travail, à l’invalidité ou encore à la retraite ou à la formation (nos missions en service de santé au travail).
  • De plus, au sein de toutes nos entreprises partenaires, nos assistantes sociales soutiennent et conseillent les services RH et directions pour le maintien dans l’emploi de salariés en risque d’inaptitude ou en situation de handicap, en lien avec les médecins du travail (ici nos prestations pour les entreprises).

Vous l’aurez compris, la prévention primaire n’a pas de secret pour nous.

Notre intervention se déclenche au plus proche des besoins repérés, en amont des difficultés et en prévention des arrêts de travail, à tout moment de la carrière.

Pour en savoir plus, contactez-nous.

Articles liés